juin, 2010

Guillaume est OUT

Malheureusement Guillaume vient de quitter le tournoi.

Après le mauvais coup contre Patrick Bueno, Guillaume n’aura pas attendu bien longtemps pour se refaire et revenir avec un tapis conséquent. C’est pourquoi du cut-off, il décide de pousser ses derniers 17K, sur des blinds 1.5K/3K ante 300. Mais Jérémy Palvini de grosse blind n’hésite pas à suivre avec A/4 off.

Rien ne vient sauver le joueur MPS ayant réalisé la meilleure performance de la team en terminant 18ème sur un field de 103 joueurs.

Ça va mal pour Guillaume

Un mauvais coup pour Guillaume vient de se produire.

Alors qu’il relance UTG pour 7.2K, sur des blinds 1.5K/3K ante 300, tout le monde passe jusqu’à Patrick Bueno de grosse blind qui décide de suivre.

Le flop vient 10d/4d/6d, qui ne provoque aucune action chez les deux joueurs. Sur la turn 3s, Patrick check de nouveau, mais Guillaume attaque à 11.8K. La parole revient à Bueno qui va alors sur-relancer à 25.9K, que Guillaume ne met pas longtemps avant de suivre.

Enfin sur la river c’est un 8s qui va inspirer Patrick, qui ouvre à 45K. Longue réflexion chez Guillaume qui ne tente de comprendre l’action qui vient de se dérouler, et finalement décide de payer avec une paire de JJ.

Malheureusement pour le joueur de notre team découvre une couleur floppée pour Patrick qui retourne alors Kd/2d.
Un coup qui ampute Guillaume d’une grande partie de son tapis, il redescend à 20K.

Guillaume continue son ascension

C’est la pause et Guillaume continue doucement mais surement de monter son tapis. Il n’a pas réalisé de gros coups, mais est parvenu à remporté de nombreux pots pré-flop ou sans showdown.
Il réalise notamment un squeeze au bouton, après qu’Arnaud Esquevin ait attaqué à 5.2K et que Patrick Bueno ait suivi. Il décide alors d’envoyer 14K, ce qui suffit à remporté le pot et à maintenir son tapis aux alentours de 100K.

le dernier des Mohicans

Guillaume ‘Frenchfish94′ Da Silva est donc notre dernier joueur toujours en course. Après un retour du diner break assez difficile, il parvient petit à petit à remonter son stack.
Son dernier coup en date s’est joué face à Jérémy Palvini le joueur du moment au Maroc. Au Cut-off Guillaume relance pré-flop avec Ah/4h et Jérémy défend sa grosse blind. Au flop vient A/J/10, ce qui ne provoque aucune action chez les deux joueurs.
Sur la turn vient un 6 et Jérémy laisse la parole à Guillaume qui décide d’envoyer 7.5K, suivit par Palvini.
La river est un 2, ce qui ne change pas la donne, va pourtant inciter Jérémy à miser 10.5K, et Guillaume se contente de suivre. Au showdown Jérémy s’avoue vaincu et notre joueur remonte à plus de 60K.

Olivier Posati OUT

Depuis un moment Olivier survivait avec un tapis réduit et l’augmentation des blinds n’a fait qu’aggraver la situation.
Il prend l’initiative d’envoyer son maigre tapis de 15.5K depuis le cut-off avec une paire de 7, malheureusement un joueur se réveille au bouton avec une paire de 8. Bien évidemment nous aurions préféré qu’il dispute un coinflip, mais ici il ne parvient pas à trouver un 7 miracle ou quelque autre issue positive.
Il quitte le tournoi à la 25ème position.

Mauvaise reprise pour les bleus!!!

Après le match d’ouverture assez frustrant pour tous les supporters de football, la reprise est tout autant difficile pour Guillaume Da Silva qui trouve de petite blind une paire de KK.
Du cut-off Arnaud Esquevin relance à 5.2K, sur des blinds 1K/2K ante 200, Guillaume avec les barbus décide de 3bet à 13.2K.

Le flop est des plus horribles pour le joueur MPS, puisque vient Qc/Ah/Qh, il décide alors de laisser la parole à Arnaud qui de son côté préfère checker également. Vient au turn un 7h, qui n’inspire toujours pas Guillaume qui une nouvelle fois laisse l’initiative à Arnaud qui cette fois-ci mise 16K.

Guillaume persuadé que son opposant détient au minimum l’As décide de passer. Rien de grave puisqu’il reste autour de la moyenne, mais il est toujours difficile d’avoir à passer la seconde meilleure main de départ.

Guillaume reprend confiance

Alors qu’il vient d’être changé de table, rejoignant Benjamin pollak, Arnaud Esquevin et Patrick Bueno, Guillaume Da Silva repart sur de bonnes bases. Il parvient à remonter sur un bluff qui va très bien se terminer pour lui.

Au high-jack il relance à 4.2K, seul le joueur de petite blind paie. Sur le flop 10h/7c/6h son adversaire check et Guillaume prend l’initiative en misant 6.5K, qui est rapidement suivi par le joueur de petite blind.

La turn et un 10d qui ne provoque aucune action, ce n’est que sur la river 8c qu’une nouvelle fois Guillaume va misé 13.5K après que son opposant ait checké. Ce dernier décide de suivre en annonçant deux paires, qui vont s’avèrent bien insuffisantes face à la quinte de Guillaume qui détient 9s/5d.

Il revient à plus de 75K, soit un peu plus que la moyenne.

D’ici peu les joueurs vont partir en pause pendant 3h, afin qu’ils puissent assister au premier match de l’équipe de France.

Aïe Aïe Aïe

Olivier vient de perdre un énorme coup avec une jolie paire As.

UTG il décide de relancer à 3.6K et trouve un payeur. Sur le flop vient Jd/Js/8s Olivier effectue un continuation bet à 5.6K, son opposant relance quasi immédiatement à 12.8K.

Dans la seconde Olivier annonce tapis pour près de 100K. Après plus de 2 minutes de réflexion son adversaire décide d’engager ses 80K et retourne Kc/Jc pour le brelan. Olivier ne parvient pas à trouver l’un des deux As restants dans le paquet et voit son tapis fondre à 20K.

De son côté Guillaume n’arrive plus à s’exprimer et se tient derrière un tapis équivalent à 20K environ.

Olivier double sur Éric Haik

Après avoir réussi à monter à plus de 50K avant la pause, Olivier revient en grande forme et parvient à doubler des les premières mains.

De grosse blind il décide de suivre une relance à 3.2K, sur des blinds 600/1.200, d’Éric Haik en milieu de position. Le flop vient 4d/10c/2c, check d’Olivier et mise à 4K d’Éric. Le joueur MPS effectue alors un raise à 16.5K, suivit par Haik.

Au turn c’est un Kh qui tombe et immédiatement Olivier part à tapis pour plus de 30K. Éric décide de payer avec A/4, tandis qu’Olivier retourne Kc/9c, pour une top paire et un tirage couleur.

La river est un 3 qui ne change rien et propulse Olivier à plus de 100K.

Premier break du Day 2

Après la sortie de Steven, Olivier a pris place à la même table au même siège, heureusement pour lui ça c’est mieux passé. En effet, avoir un long moment été card dead, il réussit un beau coup juste avant la pause.

Il parvient à quasi doubler en se faisant payer un bet à 13K sur la river, alors que le board affiche Js/3s/2c/Ks/3c. Il retourne confiant 9s/8s pour une couleur, son adversaire ne peut montrer mieux et passe. Olivier revient donc à 52K.

 

Pour Guillaume les choses se sont compliquées, bien qu’il ait réalisé de bons resteal, notamment face à David Pêcheur. Il part en pause avec 51K.


Il reste 38 joueurs, pour une moyenne à 67K.