novembre, 2009

>La victoire de Jean-Paul Pasqualini…

>

Jean-Paul ‘El Korsico’ Pasqualini, vient de remporter la finale du PPT!!!
Après avoir disputé une finale sans fautes, avec une régularité de métronome, il nous a livré un véritable récital.
Relances millimétrées, folds justifiés, une lecture sans faille, voilà les ingrédients du cocktail explosif le menant à cette formidable victoire.
Il a vraiment convaincu par sa prestation, démontrant être un joueur solide et assuré, qui a sans nul doute de nombreux titres à aller chercher…
Au nom de l’ensemble du team Mypokersquad, félicitation et merci Jean-Paul pour cette finale de rêve!!!

>Break pour un deal…

>Il est 03H00 du matin et les joueurs viennent de procéder à un deal. Après le comeback de Cédric Rossi, avec une quinte contre le brelan de l’italien Giaroni, les joueurs se sont en effet concertés.
Jean Paul Pasqualini conserve son chiplead, et s’impose sans difficulté face à ses deux adversaires.
Giaroni ne parvient pas à suivre le rythme en short handed, la faute à son jeu trop tight et un manque cruel de créativité.
Rossi semble à l’aise, le deal lui aurait-il été favorable…?

>Pasqualini Poker Tour

>
La finale du PPT saison 2 continue de se dérouler sans accroc pour Jean Paul Pasqualini, qui joue véritablement son meilleur poker. Il n’a fait aucune erreur depuis le début de la partie, et maintient la pression sur ses trois derniers opposants.
Il vient d’ailleurs de sortir un nouveau joueur, ils ne sont plus que trois et il conforte sa position de chipleader.
Rappelons qu’il a éliminé deux joueurs d’un coup, avec Q/Q contre 3/3 et 10/10.

>Busted !

>

Alors que la dernière pause de la journée va commencer, le dealer donne la dernière main et tout le monde jette jusqu’à Laurent Leclerc qui ouvre à 1 500. Le joueur au bouton, gros stack de la table, décide de sur-relancer à 4 500. Laurent n’hésite quasiment pas et engage la totalité de son stack au milieu, soit environ 15k.

Son adversaire hésite quelques secondes, mais finit par suivre le membre de la Team MyPokerSquad.

Showdown : As Qh chez Laurent et Jd Jc chez son adversaire.

Le board est : K 10 3 …. 9 …. Q…. qui scelle l’élimination de Laurent.

Cruelle désillusion pour l’ensemble du team qui le suivait depuis un petit moment (Benjamin Pollak, Jean-Paul Pasqualini et moi-même). Il est certain que si Laurent réédite des performances comme aujourd’hui, les résultats suivront naturellement.

Cette dernière main clôt le coverage pour les Master Classics Of Poker 2009 d’Amsterdam. J’espère que vous avez apprécié le reportage, même si la team MyPokerSquad n’a pas réussi à accrocher de résultats sur ces deux tournois. Les prochaines étapes du team seront donc le championnat de Belgique (Épreuve Heads-up en équipe) et l’EPT de Prague du 1er au 6 décembre, marquant alors le 1er tournoi du circuit où vous pourrez sponsoriser les joueurs de MyPokerSquad.

Bonne fin de soirée à tous !


Roroflush

>Ce qui devait arriver…

>

On le sentait venir depuis plusieurs minutes, Samuel Chartier a retenté sa chance contre Laurent Leclerc (Team MyPokerSquad) et vient de remporter un gros pot contre le français. Alors que le canadien relance à 1500 en milieu de position, le français défend en BB avec T9o.

Flop : K 7 2 avec 2 piques => Le français donk-bet 2,6k et Samuel suit.

Turn : Qd => Laurent check, Samuel mise 4,5k et le français lui revient dessus pour 11k jetons.

On pense alors que le canadien va lâcher prise, mais il fait tapis pour 22k au total, soit 11k jetons de plus que le check-raise du membre de MyPokerSquad. Laurent se contraint à jeter sa main, se voyant complètement drawing dead ou quasiment (il a une gutshot tout de même). Samuel Chartier montre 6 et 4 de piques pour un tirage couleur non complété. Le français retombe à 16k jetons, soit 25BB, dans une zone nettement moins confortable.

Pour information, Samuel Chartier se prend un 3-outer quelques minutes plus tard pour un pot de plus de 100k jetons. Sick game !!!

>I’m a loose player, you know !

>

Voilà le discours tenu par Samuel Chartier à son adversaire lors d’un gros coup préflop… Assis à la table de Laurent Leclerc, il est rentré dans 50% des coups joués à la table depuis plus de 3 niveaux . Cependant, depuis le coup perdu contre Laurent, il a légèrement baissé de rythme et je l’observe alors qu’il raise 2k au bouton après 2 limpers à 400.

Le joueur en BB, très bon niveau, le 3-bet à 6,4k. Les limpers décident de laisser les 2 joueurs tranquilles et la parole revient au canadien. Celui-ci prend un long temps de réflexion, en fixant son adversaire pour essayer de déceler le moindre signe de faiblesse.

Il finit par pousser l’intégralité de son tapis, soit environ 23k au total et la parole revient donc à son adversaire néerlandais. Celui-ci lui demande alors si « il a vraiment un monstre et si il a fait tout cet acting pour se faire payer plus light ».

Samuel répond alors  » Si tu hésites comme ça, c’est que je suis devant. Mais bon tu le sais, je suis un joueur large… » La table rigole après ce travail au corps de la part de Samuel Chartier. Il remporte ce joli pot après que son adversaire ait jeter sa main, AQo en l’occurence.

Laurent Leclerc (Team MypokerSquad) possède désormais 39k et joue tranquillement son jeu en position. La 1ère journée de ce Side Event se terminera dans un peu moins de deux heures (fin du level 400-800).

Tableau de Bord : Blinds 300/600 Ante 50
67 joueurs restants (233 joueurs au départ)
Stack Moyen : 23 800 jetons.

>Prizepool du side event

>

Le side event des Master Classics Of Poker 1000 euros 1 Rebuy ou 1 add-on propose une structure de paiement alléchante que je vous dévoile ci-dessous :


- 1er : 131 670 euros
- 2ème : 73 017 euros
- 3ème : 42 294 euros
- 4ème : 26 733 euros
- 5ème : 21 546 euros
- 6ème : 17 157 euros
- 7ème : 13 167 euros
- 8ème : 9 177 euros
- 9ème : 7 182 euros
- 10-12ème : 5 985 euros
- 13-15ème : 4788 euros
- 16-18ème : 3 990 euros
- 19- 22ème : 3 192 euros

Laurent Leclerc (Team MyPokerSquad) possède toujours un stack intéressant avec 34k jetons. Comme prévu, le nombre des éliminations a très sensiblement augmenté au cours de ce niveau. Il ne reste plus que 79 joueurs dans le tournoi et la moyenne se situe à 20k jetons.

>Toujours bien placé !

>

Laurent Leclerc (Team MyPokerSquad) continue son parcours tranquillement sur le side event 1 000 euros et est parti en pause avec un stack de 31k jetons le plaçant bien au dessus de l’average (17k actuellement).

Avant la pause, j’ai pu le voir rentrer dans un nombre important de coups, jouant toujours en position contre ces adversaires et profitant de la moindre opportunité pour squeeze sur les stacks moyens. Espérons pour lui que cela continue !

Les blinds vont reprendre à 200/400 Ante 50, niveau qui devrait accélérer le rythme des éliminations.

>Laurent reprend les choses en main

>

Laurent Leclerc de la team ‘MyPokerSquad’ vient de passer dans les chipleaders du side event à 1 000 euros en prenant un gros pot contre Samuel Chartier. Le canadien est très actif à la table et relance une nouvelle fois à 800 en milieu de position. Laurent décide de payer au bouton avec Qc Jc et la BB se joint également au coup.

Flop : J 9 3 rainbow =>Check de la BB, 1,5k chez Chartier, Laurent paie sec la mise et se retrouve en tête à tête au turn.

Turn : 6 => 4k chez le canadien, payé chez Laurent.

River : J => Check de Chartier et value-bet de 4,4k chez Laurent. Hésitation chez son adversaire et finalement il paie et muck aussitôt ses cartes en voyant le jeu du français.

Ce pot propulse le membre de la team ‘MyPokerSquad’ à 33k jetons et fait perdre des jetons à l’un des meilleurs joueurs de sa table. Malheureusement, nous avons perdu Benjamin Pollak en bataille de blinds, quelques minutes après son bad beat raconté dans le post précédent. On peut retrouver encore Mike McDonald, Patrick Bueno, RubenRTV, Serge Martel de Chesnay dans ce tournoi.

Tableau de bord du side event : Blinds 150/300 Ante 25
121 joueurs restants (223 joueurs au départ)
Stack moyen : 13190 jetons

>Henri a fait la boulette

>

Le dernier représentant tricolore, Henri Boutboul, vient de nous quitter en 15ème position, laissant donc le champ libre à la communauté néerlandaise. Alors qu’il est short-stack depuis plus de 2 heures, il n’a trouvé aucun bon spot et aucunes bonnes cartes pour envoyer auparavant.

Un joueur relance en milieu de position à 10k sur les blinds 2k/4k, Henri trouve Kd Qs en SB, réfléchit un moment et finalement pousse son tapis de 60k environ. Il est snap-call par son adversaire qui possédait la plus belle des mains AA. Rien ne viendra sauver le sympathique joueur français, il repart tout de même avec 22 572 euros.

Il ne reste donc que Kenny Hallaert, Thierry Van Den Berg et Fatima Moreira de Melo dans les visages connus sur ce Main Event des MCOP.